Présentation

Le VTC est l’épreuve mythique et incontournable du trial vintage français…

Pour cette 23ème édition, l’épreuve donnera un éclairage particulier sur les motos françaises de trial. La production nationale a été faible car aucun constructeur s’est impliqué dans la fabrication de masse. Les motos françaises sont issues d’artisans passionnés et géniaux qui ont proposé des motos modifiées et adaptées même si dans les années 80, JCM et Alpha ont tenté l’aventure…. avec des mono amortisseur.

Tout a commencé en décembre 1951 où s’est déroulé en forêt de Fontainebleau le « trial de l’Empereur ». Il marque l’arrivée du trial en France, 70 ans d’histoire, d’aventure humaine, d’émotions…
Dans les années 50, on trouve des 4 temps comme en Angleterre, essentiellement des Motobécane 175cc, son moteur longue course se prête parfaitement aux tracés des non-stop de l’époque. Le meilleur trialiste de cette période est Claude Delauné, il est concessionnaire Motobécane à Paris et il a ses entrées à l’usine. Il prépare de nombreuses motos dont certaines sont kitées en 200cc avec une fourche hydraulique d’origine « Puch ». Delauné a essayé également d’utiliser le bicylindres 350cc voyant les Anglais faire des merveilles avec leurs grosses cylindrées mais il a mis un terme rapidement à cette tentative. Malheureusement l’usine de Pantin ne s’est jamais intéressée au trial et n’a jamais soutenu officiellement les pilotes, les trialistes utilisaient leur réseau à l’usine pour améliorer et préparer leurs machines. Il y eut une tentative avec D Skinner mais qui a tourné court.

Les trialistes ont utilisé aussi d’autres machines sur base du 175cc AMC avec les marques comme DS Malterre et Guiller mais avec moins de réussite que les Motobécane. L’incontournable Jacques Charrier, concessionnaire Terrot a essayé de préparer une Terrot de trial sur la base du 175cc Rallye, une moto fut construite en 15 jours mais les premiers essais menés par D Skinner ne furent pas concluants et le projet fut abandonné.

Il y avait des 2 temps dans la production française et évidemment les trialistes s’y sont intéressés mais aussi une usine, Gnome Rhône, qui fut la seule à proposer une vraie machine de trial à son catalogue, la LX 200 trial, dérivée du modèle militaire mais elle n’eut pas de succès. On pouvait croiser des Terrot, des Magnat-Debon avec le 175cc Nervor produit par Radior. On trouvait des Follis à moteur 175cc Ydral et des Monet-Goyon équipées du célèbre moteur Villiers en 200cc et 232cc. La plus belle réussite d’un moteur 2 temps est à mettre au crédit de Claude Peugeot qui développa une moto compétitive sur la base d’un 175cc Peugeot et des 250cc sur la base du bicylindre.
Il a fallu attendre les années 80 pour retrouver des marques françaises avec Alpha et JCM…
Amateurs de motos françaises, sortez vos motos soit en roulant au VTC soit en venant les exposer, il y aura de nombreuses surprises…

Depuis 2018, le VTC a fait évoluer son cadre d’organisation
Depuis 2011, le VTC était organisé « hors Fédération » mais ce n’est plus possible alors nous avons décidé de nous rapprocher de la fédération Française de Motocyclisme (FFM). Nous pouvons dire que nous avons eu une oreille attentive, la FFM a fait le maximum pour intégrer notre pratique sans la dénaturer et souhaite nous accompagner dans son développement. Pour faire le VTC, il vous faudra soit une licence FFM (Nationale ou Moto Ancienne) soit prendre une licence à la manifestation. Les pilotes étrangers pourront soit demander une autorisation de sortie à leur fédération soit prendre une licence à la manifestation.

Le VTC 2022 encore des nouveautés
Le VTC est le rendez-vous des trialistes vintage. Depuis 1903, le célèbre Mont Ventoux a été un extraordinaire terrain de jeu des sports mécaniques motos et autos avec la célèbre course de côte et depuis les années 70, le trial s’est invité dans cette histoire. Depuis plus de 22 ans le Ventoux Trial Classic est devenu le riche héritier de cette tradition, avec une manifestation exceptionnelle dans sa dimension, son ambiance et sa qualité.

Le Provence Trial Classic continue de proposer de nouveaux sites, 7 nouvelles zones, toujours les trois boucles avec de l’interzone inédit et de nombreuses animations autour du pôle des Palivettes qui va évoluer pour être plus ergonomique (village partenaires et marchands, sonorisation, produits du terroir, photos etc….).

N’hésitez pas à suivre l’actualité du VTC sur sa page facebook….
www.facebook.com/ventouxtrialclassic

Le VTC comme le « Le Ventoux Trial Classic » sont des marques déposées.